Création d’un jardin japonais

Alors que nous courons tous les jours après les aiguilles des horloges, il est bien normal de vouloir se bâtir un petit havre de quiétude et de paix intérieureFaivre Création est expert dans la création et l’aménagement de jardin qui vous apporteront sérénité et bien-être. 

jardin japonais landes
La sérénité du jardin japonais

Le jardin japonais : définition

Le jardin japonais est un espace harmonieux qui appelle au repos et à la zénitude. On peut parler d’un lieu de spiritualité tant les pensées ont tendance à se perdre dans ce lieu chargé de quiétude. 

Le jardin zen japonais a pour principale caractéristique de reproduire les paysages naturels du pays du soleil levant, sans qu’aucun détail ne soit laissé au hasard. Le jardin japonais se veut asymétrique, il prend racine dans le déséquilibre et offre donc de certaines irrégularités. C’est un espace sobre, qui ne s’encombrera pas de l’accumulation d’artifice et autres décorations (ponts, lanternes, cascades d’eau). Il sera principalement à l’ombre ou mi-ombre. Les tons de couleurs principaux seront le vert, les autres couleurs « fleuries » seront donc en retrait par rapport à la mousse naturelle (qu’on privilégie au gazon.). 

Le symbolisme prendra une place prépondérante dans les jardins japonais. Deux pierres, côte à côte, l’une basse et l’autre plus élevée, pourront par exemple, symboliser la tortue et la grue, elles-mêmes icônes de la longévité et du bonheur au Japon

Perspective et dissimulation seront aussi au rendez-vous afin de donner l’impression que le jardin est plus important qu’il n’y paraît. Des arbres plus grands seront ainsi plantés au premier plan, tandis que des arbres plus petits seront installés en arrière-plan. Certains éléments ne seront aussi visibles que depuis certains points de vue. 

jardin japonais tarn et garonne
Chaque détail est savamment étudié dans la création d'un jardin japonais

Le plan indispensable du jardin japonais

En provenance d’un pays où l’organisation de la société y est particulièrement rigoureuse, le véritable jardin japonais verra chaque millimètre savamment étudié. Rien n’est laissé au hasard, malgré l’aspect naturel du résultat final. 

Il faudra donc commencer par délimiter l’espace. Les contours du jardin seront dissimulés grâce à des plantes au feuillage persistant, tandis que des haies de bambous dissimuleront la clôture. Plusieurs espaces asymétriques seront répartis, comportant des allées de cheminement (les fameux pas japonais), des rochers posés en triangle par lot de trois, et des plantes toujours répartis en chiffre impair. Les nombres impairs sont en effet symbole de chance et de bon augure  dans la culture japonaise.

Afin de composer la végétation du jardin japonais, on privilégiera l’érable du Japon, le cerisier du Japon ou le pin. On peut aussi utiliser le sophora du Japon, le cèdre du Japon, le hêtre, l’amandier, le Ginkgo biloba ou encore le saule. Côté arbustes, on se tournera vers le magnolia stellata, l’andromède du Japon, les azalées, le rhododendron, ou la terre de bruyère.

jardin japonais toulouse
Erable du Japon
jardin japonais haute garonne
Glycines
création jardin toulouse
Saule
jardin japonais lot et garonne
Les motifs sur le sable représentent les courants et mouvements aquatiques

L’enrochement 

Afin de compléter et sublimer la verdure, il convient de la répartir avec des rochers, du sable, des graviers et des chemins. 

Les rochers et pierres viendront entourer et sublimer les parties végétales. Les roches sédimentaires, lisses et arrondies, seront posées au bord des plans d’eau. Les roches magmatique, particulièrement brut visuellement, seront principalement utilisées pour symboliser les montagnes. Les métamorphiques, les plus résistantes, seront déposées près des chutes d’eau. 

Le sable sera utilisé pour marquer des lieux sacrés. On y dessine des motifs au râteau. Ces motifs ondulants, représentant les vagues et les courants aquatiques, donnant une impression de mouvement et offrant un contraste intéressant avec les rochers dures et statiques.

Le chemin permettra de suggérer des points de vue au visiteur sur le jardin. Il peut être en terre battue, et recouvert de pierres plates, dalles ou gravier. Les pas japonais offrent des alternatives pour se mouvoir au sein de cet aménagement extérieur, permettant de circuler à travers la pelouse, les parterres et massifs, en allant de roche en roche.

jardin japonais
Les pas japonais permettent aussi de franchir des plans d'eau

Le point d’eau 

Symbole de pureté et d’élégance naturelle, c’est un des éléments décoratifs central du petit jardin japonais

Il est l’élément qui mettra en valeur l’ensemble de votre aménagement extérieur. Il peut prendre la forme d’un bassin, d’une mare, d’un étang, d’une petite cascade ou pourquoi pas d’une fontaine à bascule. Alimenté naturellement ou par canalisation, l’espace aquatique peut représenter des torrents ou des rivières côtières. Des ponts vont permettre de le franchir en toute quiétude. On y ajoutera des nénuphars ainsi que de discrètes carpes koï.

Une petite statue de Bouddha viendra compléter l’ensemble, et ajouter une petite touche asiatique. On peut aussi se trouver vers quelques lanternes qui viendront éclairer les éléments les plus notables de votre jardin. 

En structure plus importantes, le jardin japonais se complète de pagodes, d’un salon de thé ou d’un pavillon (bien souvent situé proche des points d’eau).

Faivre Création vous accompagne dans la création d’un jardin japonais sur-mesure. En tant que paysagiste et bureau d’étude, nous réalisons le plan du jardin de vos rêves.